Tout d’abord, merci d’être ici, vous portez de l’intérêt à qui je suis et cela me touche sincèrement.

ALORS POURQUOI SUIS-JE DEVENUE PHOTOGRAPHE ?

J’ai récemment compris que ce métier, je ne l’avais pas choisi par hasard et qu’il était venu à moi telle une évidence. Je n’ai pas eu un papa photographe ou encore une maman passionnée de photos, je ne suis pas née avec un appareil photo dans les mains non plus … Le seul appareil photo que je cotoyais étant jeune, c’était l’appareil photo jetable, c’est vous dire ! Pourtant la photographie, ou du moins le souvenir que les photos m’apportaient, avait beaucoup d’importance à mes yeux. J’adorais et adore toujours me plonger dans mon album de naissance fait par les petites mains de ma maman. J’adore ouvrir cette boite à chaussure dans le placard de chez mes parents et regarder pendant des heures toutes ces photos ! Elles me rappellent tant de choses ! La qualité est médiocre, certe, mais les émotions que ces souvenirs me procurent est si forte. Les photos que nous possédons sont aussi la preuve de l’existence de ma famille et de notre bonheur. Cela peut vous paraitre bête mais c’est réellement ce que je pense. Ma famille est là, dans mon coeur, mais ces photos retracent notre histoire, nos expériences, nos voyages … Sans elles, je ne me souviendrais de quasi rien !

PRISE DE CONSCIENCE

Puis suite à un gros bouleversement dans ma vie, je me lance à la recherche d’une photo en particulier, celle dont j’ai besoin à ce moment là, celle que je veux voir tout les jours en rentrant chez moi. Je ne la trouve pas. Elle n’existe pas !

Ce bouleversement de ma vie, c’est la perte de ma petite soeur, celle avec qui je partageais absolument tout, celle avec qui j’avais grandi, celle avec qui je me voyais vieillir. Ce dont j’avais besoin après son décès, c’était une photo de notre famille, une belle photo de papa, maman, Nancy & moi. Une photo qui nous représentait, simple mais pleine de joie. Elle n’existe pas. Je n’en ai pas. Il y’a bien quelques photos ou on nous voit tous les 4, au loin, un peu flous, une tête baissé, un bras en l’air, mais rien de représentatif pour moi, rien qui nous ressemble vraiment.

LE DECLIC

Quelques années plus tard, la photographie étant rentré dans ma vie sans réelle raison apparente, je me pose la question « Mais pourquoi? Pourquoi es-tu devenue photographe ? » Répondre à cette question me paraissait compliqué, je ne savais pas vraiment, je ne pouvais l’expliquer. Puis LE DECLIC ! Je me replonge dans mes souvenirs, bons ou mauvais, je retourne en arrière, je rembobine. C’était ça ! C’était pour elle, c’était pour nous à travers VOUS. Parce que moi, je ne peux revenir en arrière et créer ce qui ne l’a pas été, mais vous, vous avez encore le temps ! Prenez conscience de l’importance de vos souvenirs. Créez maintenant, tout de suite, pendant qu’il en est encore temps ! Vivez pleinement votre vie et léguez à votre famille ce que vous avez de plus cher, votre amour ! Ma mission est de vous aider, de vous accompagner dans cette démarche qu’est le souvenir de votre famille alors créons ensemble votre plus beau patrimoine !